Bien jouer devant sa TV avec un PC

Lara Croft qui tombe d’une falaise, Mario qui se fait doubler sur la ligne d’arrivée, Desmond Miles qui se prend un coup d’épée mal placé… Une fausse manip et c’est toute une partie qui peut partir en fumée. Vous pouvez mettre ça sur le dos d’une maladresse passagère, ou bien peut-être que le joueur adverse est tout simplement plus fort que vous. Mais si vous regardez de plus près, un autre facteur plus surprenant a pu jouer dans vos défaites : votre télévision.

Jouer devant sa TV

Le problème est simple : lorsque votre télé reçoit des données d’images à ses prises d’entrées, y compris via le HDMI que la plupart d’entre nous utilise, ces données ne sont pas instantanément traduites par des images sur notre écran. De nombreux facteurs tels que les systèmes de traitement d’images, les technologies de dalles, les chipsets et la quantité de puissance de traitement que chaque téléviseur a à sa disposition peuvent introduire des retards marginaux – communément appelés « retards d’entrée » (« input lag ») – dans le processus de reproduction d’image. Et lorsque vous avez ajouté tous ces retards les uns aux autres, cela peut avoir un sérieux impact sur votre jeu. Notez que les différents tests qui émaillent le Web (basés notamment sur la méthode Leo Bodnar) précisent qu’il faut viser le plus possible sous les 40ms d’input lag pour le gaming en connexion directe avec votre PC (sans périphériques de type NVIDIA Shield TV).

La bonne nouvelle est que nous avons quelques solutions à vous apporter afin de diminuer ce lag. La mauvaise est que blâmer votre télévision pour vos mauvaises performances ne sera bientôt plus une option…

1 – Utilisez une télévision adaptée

leo_bodnar_lagtest_01Si l’amour du jeu a une place importante dans votre vie, il est peut-être temps de considérer l’achat d’une nouvelle télévision. On oublie les écrans 3D et les 60 Hz, et on passe aux 120 Hz. Si fréquence de rafraichissement et input lag ne sont pas obligatoirement liés, un taux de rafraichissement à 60 Hz peut participer à créer du lag. Cela est d’autant plus visible avec des grands écrans, qui d’ailleurs, ne sont pas conseillés pour les jeux vidéo.

Il est important de savoir que toutes les télévisions ne réagissent pas de la même façon lorsqu’elles sont utilisées pour du gaming, et il est impossible de prédire quel appareil fonctionnera mieux qu’un autre. Il est donc très difficile de faire un choix. Certains téléviseurs pêchent par leur système de traitement d’images plus lent. De plus, les téléviseurs LCD ont eux aussi tendance à engendrer un input lag plus élevé que la moyenne.

2 – Utiliser le mode « jeu » de votre télévision

La plupart des télévisions conçues après l’an 2000 ont un mode spécifique de jeu : les paramètres de la télévision, y compris les couleurs, le flou de mouvement, et autres variables, sont définies spécifiquement pour accueillir les jeux vidéo, et contribueront amplement à réduire le retard d’entrée. Fondamentalement, c’est un mode d’affichage qui désactive les routines de post-traitement au prix d’une légère réduction de la qualité de l’image. Utiliser ce mode semble être une évidence, mais en réalité, peu de personnes pensent à l’activer.

topic_tv-calibration_05_03

Mais attention, ce mode ne désactive pas toujours tous les paramètres primaires, comme la réduction de bruit. Une fois le mode activé, il vous faudra surement donc régler vos paramètres de jeu vous-même et tester la réactivité en désactivant la plupart des options de traitement de l’image de votre TV. À noter que certains jeux proposent également des paramètres variables, comme Rock Band et Guitar Hero. Prenez le temps d’y jeter un coup d’œil.

3 – Attention aux câbles HDMI

Encore une étape simple, et pourtant souvent oubliée : assurez-vous que votre câble HDMI ne soit pas défectueux. Au moindre doute, remplacez-le.

De nombreuses télévisions proposent une entrée HDMI qui se trouve être meilleure pour les jeux vidéo qu’une autre. N’hésitez donc pas à vérifier si un logo PC accompagne l’entrée HDMI et le cas échéant à tester toutes vos entrées HDMI. Certaines sont directes, alors que d’autres sont liées à des puces d’extension, ce qui ralentit le processus et ajoute un retard d’entrée non négligeable.

Bien que ces trois astuces soient primordiales, il vous reste néanmoins d’autres petits ajustements à faire : désactiver les réglages d’économie d’énergie ou la gradation de l’écran ambiant. L’utilisation de haut-parleurs peut elle aussi avoir une place importante dans le retard d’entrée. Si vous jouez avec une résolution en 720p, faites attention à ce que votre télévision soit elle aussi réglée sur la même valeur.

On le constate, sans possibilité de comparer tous les modèles, il va falloir fouiller le Web à chaque modèle pour trouver des données. Ou amener son PC au magasin !! Et pour ceux qui veulent optimiser la chose sur leur TV, un mot d’ordre : TESTER ! N’oubliez pas non plus que jouer avec une manette sans fil engendre un délai supplémentaire, qui n’est certes pas de l’input lag à proprement parler, mais peut aussi être frustrant. Après tous ces bons conseils et autres méthodes, si vous continuez à perdre à votre jeu vidéo préféré, il faudrait peut-être revoir vos techniques…

Ressource : la base de données Input Lag de certaines TV par l’excellent HDTV test

  • Don Diego

    En effet mon pc est relié a ma télé et je n’avais jamais pensé à ça hormis le clavier que j’ai fini par prendre filaire. Merci pour les astuces, je vais tester ca ce soir!