Faites le test : écran Asus VG248QE par Samuel

Vous avez acheté un produit, partagez votre expérience ! Samuel, client Materiel.net, nous parle ainsi de l’écran PC Asus VG248QE qu’il s’est offert suite au passage d’un PC portable gamer à un ordinateur fixe.

Vous souhaitez faire comme Samuel ? Envoyez-nous par mail à blog@materiel.net votre candidature avec votre référence produit. Régulièrement, nous solliciterons parmi les volontaires des testeurs que nous accompagnerons pour finaliser l’article.

Le test de Samuel

Avec les années qui passent et les enfants qui grandissent, notre ordinateur familial (un portable Asus) commençait à ne plus pouvoir suivre les exigences gaming. J’ai donc décidé de passer aux « choses sérieuses » et d’acheter un PC qui pourra faire plus de 30 FPS à League of Legends…

Après des mois d’hésitations et de recherches sur Internet, je me suis enfin décidé pour une configuration achetée et assemblée chez Materiel.net basée sur un couple Intel Core i5 7500 / Asus GeForce GTX 1060 Dual 6 Go (voir le reste du setup en bas d’article). Pour l’accompagner, il fallait un écran et c’est l’Asus VG248QE qui s’est imposé.

Pourquoi ce choix

J’ai voulu un écran à la hauteur de la carte graphique et j’ai choisi l’Asus VG248QE parce que c’est un Asus et que je voulais vraiment faire mon set up principalement avec cette marque que j’aime bien. D’après les tests faits sur Internet, cet écran a un excellent rapport qualité/prix, alors pourquoi s’en priver ?

Je me suis beaucoup documenté sur le site config-gamer.fr qui, entre autres, conseille une taille minimum de 24 pouces pour jouer. Le 144 Hz franchement n’était pas ma priorité mais comme cela nous somme prêt pour la 3D (on ne sait jamais…) et le confort visuel pendant les parties intenses se fait bien ressentir.

Cliquez pour zoomer

Design

C’est un écran 24 » d’un design sobre mais efficace, on est aussi rassuré par sa robustesse. Les bords de l’écran sont arrondis, ce qui adoucit les contours de sa dalle matte.

Un logo 3D orne le pied large et rond, un liseré rouge entoure se logo, rouge que l’on retrouve sur le passe câble derrière l’écran et sur les « rails » qui permettent de régler l’écran en hauteur.
Le derrière de l’écran est très brillant : un vrai miroir (les photos en témoignent…).

Petite anecdote : en déballant l’écran il faut retirer un film transparent qui le protège (normal). Mais à l’arrière, il est complètement rentré entre l’écran et le pied, il n’y a eu de découpe faite autour pour que ce soit plus esthétique. Du coup je me retrouve avec des morceaux de plastique derrière l’écran, ce qui ne fait pas très sérieux pour un écran de cette gamme. Je précise que je n’ai pas osé jouer du tournevis pour l’enlever, je pense qu’un écran neuf ne doit pas se démonter dès sa réception…

Cliquez pour zoomer

Utilisation

Mis à côté de l’écran HDTV Samsung le résultat est bluffant ! (voir photos : à gauche le Samsung et à droite l’Asus) L’image est beaucoup plus détaillée et les couleurs plus fidèles.

Le son est assez médiocre. D’ailleurs, je l’ai à peine testé, je préfère largement mes enceintes JBL. Normal le son n’est pas la qualité primordiale d’un écran PC.
De 30 FPS mes enfants, joueurs de LOL, sont passés à 300 FPS… Le jeu Planète Coaster qui restait figé sur l’écran est devenu hyper fluide, bref les gamers sont ravis !

Ergonomie

Je l’ai branché en DisplayPort (en option) pour garder le HDMI pour la Playstation (eh oui…).
Il est vrai que sans réglages l’Asus est éblouissant, le blanc est très blanc, trop… J’ai donc essayé de le paramétrer, chose qui n’est pas très facile malgré les explications sur internet, et je suis arrivé à une configuration qui me semble assez correct, en utilisant les paramètres NVIDIA et en téléchargeant un profil ICC.

Cliquez pour zoomer

Derrière le pied large et réglable se trouve un passe-câble qui est assez pratique. La dalle est pivotante est inclinable, le positionnement de l’écran se fait très facilement, même trop facilement à mon goût il aurait fallu pouvoir le verrouiller parce qu’il suffit d’une simple pression sur l’écran (pour accéder aux branchements par exemple) pour dérégler son positionnement.

Les 6 boutons de réglages sont faciles d’accès ils se situent à droite sous l’écran, il y a entre autre la luminosité, le menu et la touche spéciale GamePlus : Aimpoint pour les jeux FPS et une minuterie qui s’affiche sur l’écran.

Verdict

Je suis vraiment très satisfait de l’écran et je me dis à chaque fois : « mais comment on faisait avant… ». Les mouvements des personnages sont très fluides grâce au taux de rafraîchissement à 144Hz, les détails sautent aux yeux et les couleurs sont éclatantes.

Le seul inconvénient que je peux lui reprocher c’est le positionnement de l’écran qui se « déplace » trop facilement : il aurait fallu pouvoir le verrouiller. Pour ceux qui hésitent encore, je vous le recommande fortement.

Convaincu ? Craquer vous aussi sur l’Asus VG248QE

Le setup complet de Samuel :

Silverstone Primera PM01 LED Bleu – Blanc
Antec A30
Intel Core i5 7500
CM Asus PRIME H270-PRO
Asus PCE-AC51 – Carte PCI-E Wifi AC750
Asus GeForce GTX 1060 Dual 6 Go
Avexir Core DDR4 Blue LED 4 x 4 Go 2400 MHz CAS 16
FSP Fortron Raider S – 550W
Seagate BarraCuda 1 To
Crucial MX300 – 525 Go
ÉcranSamsung HDTV T22C300
Asus Graveur DVD – SDRW-08D2S-U Lite – Noir
Clavier Logitech G410
Souris Logitech G600
Tapis de Souris KFA2 Sniper RGB
Casque Hyper X Cloud
Enceintes JBL Jembe Wireless
Onduleur Eaton 3S 550

  • Syko Will

    « Le jeu Planète Coaster qui restait figé sur l’écran » => Je ne savais pas que changer d’écran permettait à un jeu de passer de figé à fluide ?!? Ma foi …..
    EDIT : J’ai peut être mal compris, hein …..