Fatigue, confort : à quelle distance de l’écran se placer ?

Fatigue et confort

« Cette TV est belle mais je n’ai pas assez de recul mon salon … ». Les nouvelles technologies et design de TV font furieusement envie mais il n’est pas rare d’hésiter quant au choix de la taille pour pouvoir être à « bonne distance ». Mais qu’est-ce que cela veut dire. Moniteur ou TV, quelles sont les données à prendre en compte et les précautions à respecter ? Notre éclairage avec l’aide précieuse du Dr. Gilles Renard, Directeur scientifique de la Société Française d’Ophtalmologie (SFO).

Avec la 4K UHD et les modèles incurvés, les TV grandes tailles se font de plus en plus accessibles. Au point de voir les diagonales d’écrans supérieures à 55 pouces, auparavant réservées aux modèles haut de gamme, se multiplier. Oui mais voilà, aussi jolies soient-elles, certains d’entre vous contactent parfois nos conseillers empreints d’un doute légitime : ai-je assez de recul pour profiter pleinement de l’image ?

La question s’entend moins avec les écrans de PC. En revanche, vu le nombre d’heures que nous passons devant, il est également bienvenu de revoir certains principes et pseudo vérités !

Le Pr. Gilles Renard

Le Pr. Gilles Renard

Les capacités de l’œil humain

On se demande souvent à quelle distance l’œil ne fait-il plus de différence entre les pixels et résolution d’images. Les premiers éléments de réponse sont somme toute logique : cela dépend des pixels et des yeux qui les regardent ! « Regardez les écrans dans les stades, même loin, on voit les pixels puisqu’ils sont très gros et pourtant, la diffusion est parfois en bonne résolution » précise le Dr. Renard. « Et puis cela dépend de chacun : l’œil a un pouvoir séparateur et pour distinguer 2 pixels, il faut une distance de moins d’une minute d’angle. Plus on monte en résolution, plus on peut s’approcher » poursuit-il.

Mais existe-t-il des différences pour l’œil en fonction des technologies ?

Qu’il s’agisse d’une TV ou d’un moniteur PC, pour l’œil, c’est la même chose. « D’un point de vue santé, les LCD ont l’avantage car l’éclairage est filtré par les dalles. L’Oled et l’Amoled, répandus sur les smartphones et tablettes, est plus problématique car les diodes sont en surface et ils émettent plus de lumière bleue qui est toxique » explique le Dr. Renard.

Attention, une TV LED est aussi LCD, ce sont deux caractéristiques qui ne s’opposent pas contrairement à ce que l’on pourrait penser parfois.

Côté fréquence de rafraichissement, « l’œil supporte jusqu’à 50 images par seconde (50 Hz) et il est encore plus heureux au-dessus car cela évite le flickering (le scintillement des images), nous explique G.Renard. Notre cerveau est un ordinateur et les yeux de simples caméras : c’est lui qui fusionne les images et c’est ce qui entraine la fatigue cérébrale ». Mais avec une fréquence élevée, elle est moindre.

Fatigue et confort

La 4K UHD demande moins de recul

Si l’on trouve beaucoup d’écrans UHD de grande taille, c’est pour une bonne raison : cette résolution demande moins de recul à taille égale qu’un modèle Full HD ou HD. Et inversement « au-delà de 2-3m pour un écran d’environ 110/120 cm, la 4K n’a pas d’intérêt par rapport au Full HD. Par contre, avec un contenu UHD, il y a moins besoin de recul. Un grand écran de ce type sera parfait près d’un lit ! » souligne Gilles Renard.

En conclusion

Il n’y a donc pas de formule mathématique ou de vérité quant à la distance entre un écran et le spectateur. C’est un ensemble de critères comprenant la taille de l’écran et des pixels mais aussi les capacités propres à chacun. Pour une TV, il n’y a pas de souci au-delà de 2 m de recul.

Néanmoins, plus la résolution est élevée, plus il est possible de se rapprocher. Remplacer sa TV pour un modèle de plus grande taille dans une même pièce est donc tout à fait possible si vous montez en résolution !

Pour les joueurs PC, outre le choix d’un LCD, il faut penser à utiliser un filtre ou des lunettes anti lumière bleue comme le propose Gunnar par exemple.

 

Pour en savoir plus, voir notre guide d’achat TV

Et aussi notre guide d’achat moniteur LCD

  • gvaudan

    ça veut dire quoi « supporte jusqu’à 50 images par seconde » si l’oeil aime encore plus être au dessus ???
    il « supporte jusqu’à » ou bien il préfère encore plus ?
    voudrait ce dire que en dessous de 50Hz il peine ? (du coup le cinéma, le 24P tout çà toussa…)

  • La rédaction

    Bonjour gvaudan,

    Cela signifie qu’au dessus, le cerveau fatigue moins. C’est donc surtout une question de confort. Au cinéma, notre cerveau travaille plus et c’est l’effet Phi qui permet d’avoir un mouvement fluide (voir cet article plutôt bien fait http://hitek.fr/actualite/frame-rate-jeux-videos-oeil_6959).
    Mais ce qu’il faut surtout retenir est qu’il n’y a pas de valeurs exactes ou de chiffres à respecter stricto sensu contrairement à ce qu’on peut parfois lire.