HellFest 2018 : Metalissimement vôtre

Nous l’avouons, nous sommes un peu tristes ce matin. Après trois jours de folie douce et furieuse au Hellfest de Clisson, festivaliers, grands noms du rock et PC gamer font leurs valises. Pour notre première participation, nous n’avons guère été déçus. De l’ambiance gentiment surréaliste à l’accueil qui nous a été réservé en passant par des concerts au son bien lourd comme on l’aime dans le Métal, nous n’avons plus qu’une solution. Y retourner !!!

Dès le rond-point « de la guitare géante », le ton de ce Hellfest 2018 était donné. Cette 13e édition n’a guère dérogé à l’image que l’on pouvait en avoir : beaucoup, mais alors beaucoup de monde, des tenues parfois complètement déjantées, des pichets en guise de verres et surtout une ambiance excellente.
C’est un moindre mot d’ailleurs. Positionné dès l’entrée du festival, notre stand a été le témoin de cet état d’esprit. Bienveillance, solidarité, rires, le métal, c’est ça aussi !

Il faut dire que notre trône de composants tout comme nos PC exposés ont fait recette.
Avec le premier, c’est tout l’esprit métal qui pouvait s’exprimer le temps d’une pose selfie. Pour joindre l’utile à l’agréable, tous ceux qui ont tweeté leur photo avec les « mots-dièses » #Hellfest2018 et #wolofdeth sont éligibles au concours pour gagner le PC édition spécial Hellfest, le Wolöfdeth justement.

Gros succès pour le Wolöfdeth !

Badass ou sages, vous pourrez retrouver toutes les poses sur Twitter avec #wolofdeth.

L’accueil pour ce PC nous a également fait chaud au cœur. De son nom évocateur, Wolöfdeth, à la possibilité de pouvoir le tester sur de nombreux jeux en passant par la qualité du visuel, le concept a plu. Pour Anaïs, notre graphiste qui a réalisé la créa (avant de se lâcher dans quelques concerts ^^), vos réactions super positives ont été un retour incroyable. Et les tatouages déclinés du visuel se sont arrachés comme des petits pains. C’est bien simple, on a envahi le Hellfest, une festivalière se l’ait même fait tatouer de manière permanente ^^

« Trop cool que vous soyez là »

Cette phrase est sans doute celle que l’on a le plus entendue. Bien sûr, la question était légitime. Mais après quelques échanges, notre présence l’était aussi : investi au niveau local et avec de nombreux fans du Hellfest en interne, jeter le pont entre PC gaming et Métal paraissait naturel.

Le passage sur notre stand a été aussi le témoin de cet engouement. Il faut dire que notre équipe PC avait mis les petits plats dans les grands avec une sublime exposition de configurations qui, la nuit tombée (merci le RGB), révélait sa seconde nature. Nos PC stars, l’Optimus, le Wolöfdeth ainsi que notre prototype de double configuration dans un boîtier Obsidian 1000D ont provoqué un nombre d’onomatopées que l’on ne peut citer ici :p

Notre prototype de double PC dans un Obsidian 1000D a fait fureur !

Le stand Materiel.net c’était aussi l’occasion de se détendre entre deux concerts grâce à nos partenaires. EVGA s’était ainsi associé à nos démonstrations de montage de PC pour faire découvrir notre expertise ; les cartes graphiques et alimentations de la marque équipaient également plusieurs de nos PC exposés. Windows permettait lui de partir à l’abordage sur Sea Of Thieves sur notre zone gaming. C’est au même endroit que Doom et autres Warhammer ont attiré les métaleux bien contents de goûter à du gaming HD avec nos PC Wolöfdeth associés aux écrans AOC AGON AG352QCX et à un setup de périphériques complet signé Cooler Master.

Vous l’avez compris, nous nous sommes régalés et il semblerait que ceux qui nous ont rendu visite également ! L’objectif est donc rempli, plus qu’une chose à dire : à l’année prochaine Clisson !

  • Sébastien Gara

    sympa le résumé 🙂

  • MeTaLiKiD

    C’était cool de passer vous voir entre 2 concerts 😀