Les nouveautés : combos Corsair gaming, boîtiers EVGA et Xiaomi Mi Mix 2

Non, cette sélection de références parmi toutes nos nouveautés n’est pas sponsorisée par Corsair. Mais le constructeur a eu la bonne idée de donner une rapide suite à ses présentations du CES de Las Vegas (voir notre couverture du salon) et commercialise ainsi déjà ses nouveaux périphériques gaming. EVGA de son côté revient lui sur le segment des boîtiers PC sans révolution mais avec classe. Enfin le dernier smartphone de Xiaomi, le Mi Mix 2, témoigne une nouvelle fois de l’offensive des constructeurs chinois sur le segment.

Qi ça ?

Un peu de sémantique : le mot QI, que ce soit en chinois ou en japonais (ki) est un concept philosophique complexe liant l’univers, la vie, la spiritualité (c’est un peu vite résumé, nous l’admettons ^^).

Chez Corsair (et d’autres), c’est un peu plus simple. Sur les souris Dark Core RGB SE et le tapis MM1000 Qi Wireless, ces deux lettres font référence à la technologie de recharge sans fil. Présenté au CES, ce couple fonctionne ainsi parfaitement ensemble : il suffit de laisser votre Dark Core RGB SE sur le côté droit du tapis pendant que vous ne jouez pas pour qu’elle reprenne de l’autonomie. Pratique !

Et qui dit sans fil ne dit pas latence. La souris de Corsair affiche une belle réactivité à 1 ms. On retiendra également l’utilisation du bon capteur PMW3367 de Pixart, les 7 boutons programmables et le RGB.

Pour ce qui est du MM1000, outre le Qi, précisons qu’il s’agit d’une structure rigide mais d’un revêtement lisse.

Découvrez la souris sans-fil Corsair Dark RGB SE

Et le tapis qui va bien, le Corsair MM1000 Qi Wireless

Le méca sans fil et sans frontière

C’est donc reparti pour un coup de nouveautés Corsair. D’un côté, le K63 Wireless MX Red. Un clavier mécanique, équipé de switches Cherry MX Red, et TKL (sans pavé numérique) qui annonce clairement la couleur. Celle-ci est bleue d’ailleurs grâce au rétro-éclairage. Comme pour ses Dark Core RGB, Corsair annonce ici une latence inférieure à 1 ms.

Une caractéristique d’autant plus intéressante que le K63 Wireless fonctionne donc bien (on y vient) avec le tout nouveau support de clavier Lapboard. Indispensable à tous ceux qui ne jouent pas uniquement sur un bureau, il vous permet de disposer de l’arme fatale du gamer PC, le combo clavier/souris. Pour une stabilité à toute épreuve (enfin, si vous vous énervez comme un fou, ça marche moins), il dispose de mousses bienvenues.

Le duo K63 Wireless de Corsair Gaming

EVGA dans la tendance

Plus connu pour ses cartes graphiques que pour ses boîtiers PC, EVGA n’en est cependant pas à son coup d’essai. Avec la gamme DG-77, la marque refait parler d’elle avec ces références à la fois pratiques mais aussi dans l’air du temps. Noir mat ou blanc (pardon, Alpine White…), les DG-77 proposent en effet trois panneaux en verre trempé pour une vue dégagée sur les composants de votre PC. Sur le sommet de cette moyenne tour en acier, un petit bouton K comme K-Boost pour overclocker à la volée. Ledit bouton est rétro-éclairé tout comme le cache alimentation qui devient, lui aussi, la norme. Un dernier mot sur l’espace disponible dans ces DG-77 qui peuvent accueillir jusqu’à 7 ventilos 120 mm (3 fournis).

Les boitiers PC EVGA DG-77

Tout Mi Mix

On ne le répétera jamais assez, pour tous ceux qui pensent que Samsung et Apple (ou encore Sony et LG) sont quasi seuls dans le monde des smartphones : les constructeurs chinois se donnent tous les moyens pour s’imposer en Europe en commercialisant notamment des smartphones aux fonctionnalités plutôt haut de gamme à un prix qui ne l’est pas.

Le tout dernier bébé de Xiaomi, le Mi Mix 2, illustre parfaitement ce constat. Pour à peine 550€, Xiami propose ici un smartphone puissant avec un joli écran borderless 5,99 pouces en 2160 x 1080 px. Pour avoir pu tester ce joujou, le duo Snapdragon 835 et les 6 Go de Ram fonctionnent à merveille, l’appareil est ainsi très réactif. Surtout que pour ne rien gâcher, le Mi Mix 2 est à la fois fin (7,7 mm) et léger (177g), sans doute due au design de Philippe Starck qui a opté pour une alliance aluminium et céramique. On a également beaucoup apprécié les nombreuses possibilités ludiques (filtres et autres effets assez saisissants) en photo qui viennent rendre l’utilisation du capteur 12 Mpx encore plus sympa. Et n’oublions pas le double SIM, la 4G+, le NFC, le lecteur d’empreintes digitales… Vous l’avez compris, Xiaomi a bien l’intention de faire parler de lui…

Le smartphone Xiaomi Mi Mix 2

  • Yshbyd

    550€ le Mi Mix 2 pour un téléphone qu’on trouve à 360€ en ce moment ? (SUr les sites chinois pour un téléphone chinois)

    • Hello,

      Sur les sites chinois donc : Rom modifée sans MAJ, Google Play non installé, possibilité qu’il n’y ait pas le français et quid de la garantie… A vous de voir 😉

      • Julien

        Sur gearbeast moin cher et aucun soucis

        • Yshbyd

          J’avoue que mis à part des délai ide livraison de plus en plus long (2 mois pour recevoir le dernier Xiaomi 5A que j’ai commandé …) jamais eu de soucis avec Gearbest non plus.

      • Yshbyd

        Complètement d’accord pour la garantie mais alors pour la ROM laissé moi rire.

        Les smartphone Xiaomi (j’en possède plus d’un) sont tous livré (pour les Global Version => donc ceux à prendre pour la France) sous MIUI 8 (Une surcouche fabricant comme le font absolument tous les fabricants de smartphone sous Android). MIUI 8 est constamment mis à jour (comme tout smartphone Androdi encore d’actualité), possède les langues Francaises, Anglaise et toutes les autres dont vous pourriez avoir besoin et a toujours eu Google Play pré-installé.

      • Jess Cherd

        Il faut attendre la rom international (global rom) avec le français de compris ainsi que Google play mises à jour système etc.. C’est logique..

      • Onde

        sans parler que sur les sites chinois les prix sont HT… ici on est à 440€ HT mais pour 80€ de plus on à une garantie en france et surtout on est pas hors la loi… et je ne parle même pas des délais de livraison qui varient entre 2 et 6 semaines.

      • jian khan

        Mmmmh.

        Rom internationale, GPlay installé et fonctionnel (comme sur tout tel et tablette export), localisation complète (surtout chez xiaomi), peu voire aucun adware.

        La seule chose vraie, c’est le sav: vente chinoise import = vous êtes l’importateur, vous êtes le sav (donc pas de sav), sauf chez G***Best, qui font de gros efforts, mais en tant qu’européens, la douane nous massacre en entrée et sortie, donc pas rentable.

        Sans parler que le prix direct chine, c’est sans taxe (tva, douane, inter, dt).