Les nouveautés : MasterCase H500M, PC Viper, Corsair Vengeance Pro RGB et SSD Intel 760P

Alors que les annonces pleuvent sur le Computex de Taipei, le temps est également au déluge de nouveautés sur Materiel.net ! Il y a bien sûr nos PC gamer avec le renouveau de 4 de nos configurations dont la Viper que nous détaillerons ici même. Le RGB continue également d’être au cœur de l’actu hardware avec le boîtier H500M de Cooler Master et les RAM Corsair Vengeance Pro qui justement viennent d’être présentées. Enfin, petit crochet dans le monde du SSD avec Intel et son 760P Series M.2.

Renouvellement de façade

« En toute transparence ». Tel aurait également pu être le sous-titre pour présenter ce boîtier Cooler Master MasterCase H500M. Car si les fonctionnalités sont aussi au rendez-vous, c’est l’esthétique qui frappe en premier lieu grâce à l’utilisation de 4 panneaux en verre trempé ! Deux sur les côtés, un au-dessus et un devant. Ce dernier laisse apparaître les deux énormes ventilos RGB de 200 mm. Trop de verre trempé tue le verre trempé ? Qu’à cela ne tienne, le constructeur vous laisse le choix en fournissant une seconde façade en Mesh. L’allure, Coller Master y tient, et cela se retrouve à l’intérieur avec de nombreux caches pour une vision épurée.

Côté fonctionnalités, ce châssis d’une très belle finition peut accueillir 3 ventilos supplémentaires sur le dessus (et qui seront donc visibles) mais aussi un refroidissement en watercooling, 4 unités de stockage, des CG jusqu’à 410 mm de long ou encore des Mobo E-ATX. Les possibilités sont nombreuses et ce n’est pas la connectique (4 X USB 3.0 + 1 Type C) qui viendra noircir le tableau. Pour vous en convaincre un peu plus, nous vous invitons à lire le test de Cowcotland sur le H500M.

Découvrez le boîtier PC Cooler Master MasterCase H500M

Venin de gamer

Les premières collections PC gamer Materiel.net été 2018 sont là ! Un peu en avance certes mais le gaming n’attend pas. Coup de projecteur sur le Viper, un nom que vous connaissez peut-être déjà mais si le nom ne change pas, cette configuration est totalement nouvelle. Ce PC a été conçu pour vous procurer une belle expérience de jeu avec un budget serré.

Positionné à moins de 800€ sans OS (920 avec W10), le Viper est architecturé autour du couple Intel i5 8500 (3 GHz) et de la Phoenix GTX 1050 Ti de chez Asus. Pour accueillir ce CPU Cofee Lake, c’est la mobo MSI B360M Gaming plus qui a été choisie sur laquelle sont greffés 16 Go de DDR4. On est en 2018 donc évidemment, le Viper renferme un SSD (120 Go, Kingston A400) complété par 1 To de Caviar (Blue). Et c’est le P7 d’Antec qui héberge tout ce joli monde pour rester dans la lignée du « simple et efficace ».

Mais qui dit nouvelle collection dit plusieurs PC : les Player One et Venom ont également été renouvelés. Vous les retrouverez tous sur cette page dédiée à la nouvelle gamme.

Le PC gamer Viper

Tout beau, tout chaud, tout RGB

Si nous avons mentionné le Computex au début de ce billet, ce n’est pas par hasard. Corsair y présentait ses barrettes mémoire Corsair Vengeance RGB Pro et devinez quoi… Nous les avons déjà référencés 😊

Leur nom laisse à penser qu’elles sont RGB… et bien oui ! Mais petite différence avec de nombreuses références, ici, les Led RGB sont intégrées dans un tube. Esthétiquement, le résultat diffère largement avec un rendu plus « continu ». Comme ces Vengeance Pro RGB sont compatibles XMP 2.0, elles se synchroniseront à la perfection avec les CM compatibles.
Évidemment, on attend d’une barrette RAM qu’elle soit performante : avec une fréquence de 4000 MHz et un CAS 19, aucun doute à avoir !

Les barrettes Corsair Vengeance RGB PRO

Le M.2 3D version Intel

Puisque vous avez suivi notre live consacré aux SSD (retrouvez le replay sur notre chaine YouTube), vous connaissez désormais tout sur les formats, interface, etc. Et donc, vous devriez saliver devant le nouveau SSD Intel 760P Series M.2 128 Go.

D’une part parce qu’il est au format M.2, fin et léger, qui exploite les lignes PCIe de votre carte-mère (en 4x). Bienvenue aux débits de folie, ici 1640 Mo/s en lecture et 650 en écriture (105 000 IOPS en lecture et 160 000 en écriture).

D’autre part parce qu’il fait appel à la mémoire 3D2 TLC. Moins couteuse que la MLC (mais aussi moins rapide), elle permet d’empiler 64 couches de 3 bits par cellule. Avec ces caractéristiques et son tarif contenu, le 760P d’Intel pourrait bien devenir la référence performances/prix en matière de SSD M.2.

Découvrez le SSD Intel 760 Series M.2