PC portables : Intel feule avec Tiger Lake et Iris Xe

Avec sa 11e génération de processeurs pour PC portables, Tiger Lake, Intel frappe fort. Le géant de Santa Clara améliore comme à chaque fois les performances de ses CPU mobiles mais ce n’est pas tout : en embarquant son nouveau circuit graphique Iris Xe, Intel veut proposer une solution sans NVIDIA ni… AMD. De quoi séduire nombre de joueurs mais pas seulement. Avec le support des prochaines normes de composants, Tiger Lake est prêt à bondir.

De loin, il serait tentant de voir l’arrivée d’une nouvelle famille de CPU mobile Intel comme « une de plus » (mais heureusement, on est là ^^). Les constructeurs de CPU, mais aussi de GPU, nous ont tellement habitué à cette incessante course en avant que les progrès réguliers ne se remarquent parfois plus. Pourtant, Tiger Lake mérite que l’on s’y attarde.

Présentons rapidement ce successeur d’Ice Lake dont évidemment les benchs seront le seul juge de paix : basés sur la nouvelle architecture Wollow Cove, ces processeurs Tiger Lake pour PC portables sont gravés en 10 nm (technologie dite SuperFin) pour plus de performances et d’efficacité énergétique. Cette 11e génération de CPU se décline sur différents modèles, du deux aux quatre cœurs, du Celeron au Core i7 en passant par les Core i3, i5 et Pentium. On les retrouvera également sur les laptops labellisés EVO.

Pour ceux qui connaissent parfaitement leurs gammes Intel, on retrouve toujours deux grandes catégories en fonction de la consommation, cette fois renommées (UP3 et UP4 à la place de U et Y).

Côté performances globales, les CPU Tiger Lake vont faire rugir vos PC portables : le Core i7-1185G7 atteint par exemple une fréquence turbo de 4,8 GHz monocoeur ! Notons aussi des améliorations sur les caches, désormais plus grands ou encore sur l’IA… mais vous verrez que peu en parlent. Car tout le monde n’a d’yeux que pour Iris !

Iris Xe fait de l’œil aux gamers

Promis, après on arrête les jeux mots oculaires. Mais il est vrai que nous sommes aussi séduits par la toute nouvelle puce graphique d’Intel présente uniquement sur les Core i 5 et i7 de la famille Tiger Lake.

Certains soupçonnait le constructeur d’avoir un peu gonflé sa présentation pour mieux contrer le Vega d’AMD ou encore les solutions MX de NVIDIA.

Intel s’est même risqué à comparer les performances (évidemment sur le i7) de cet « iGPU » nouvelle génération au Ryzen 7 4800U ou encore à une configuration sous MX350 avec des chiffres bluffants sur le papier.

Les promesses n’engageant que ceux qui les croient. Oui mais voilà, depuis, les sites spécialisés ont pu évaluer cette puissance et les premiers benchs sont… très bons (voir par exemple 01net ou encore laptop spirit) !

Si la bataille des chiffres est loin d’être terminée, une chose est sûre : les CPU Tiger Lake embarquant Iris Xe conviendront parfaitement aux joueurs occasionnels qui pourront donc disposer d’une machine sans carte graphique à proprement parler et donc être plus fins, plus légers…

D’autant qu’il ne vient pas seul en tant que grande nouveauté. Les CPU Tiger Lake supporteront ainsi le 4K et le 8K, même sans Iris. Le PCie 4.0 et le Dolby Vision sera aussi de la partie. Et pour que celle-ci soit longue, Intel se pare pour le futur : certains de ces processeurs supporteront l’USB 4.0, les RAM DDR4X et même DDR5 !

Découvrez tous nos PC portables à processeur Intel Tiger Lake