Des casques en forme

Des casques en forme

Musique, films, jeux vidéo… Quel que soit l’appareil, l’utilisation d’un casque est devenue monnaie courante. Et avec cette banalisation, les écouteurs « bouton » d’antan, doté d’un confort au niveau de leur qualité sonore, ont disparu. Aujourd’hui, il y a du choix pour renouveler son casque. Encore faut-il savoir de quoi il retourne…

De fait, confort et design sont des appréciations toutes personnelles en matières de casque audio : entre les goûts de chacun et la morphologie, il n’y aura évidemment pas de vérité universelle.
Ce qui est sûr en revanche, c’est qu’il y a des termes bien concrets à comprendre avant de choisir son casque au premier rang desquels on trouve la forme. Celle-ci suit en effet une dénomination pas toujours simple : intra-auriculaire, supra-aural, circum-aural… un schéma valant mieux qu’un long discours, voici ce que cela donne :

Les différentes formes de casque audio

A quelles formes de casques audio correspondent les termes, quelles en sont les particularités ?

Comme pour tout produit, votre choix découlera forcément de vos besoins. Et en la matière, l’intra-auriculaire n’a que peu d’intérêt en intérieur tandis qu’un casque Hi-Fi cirum-aural ne donnera pas toute sa pleine mesure couplé à un smartphone en balade.

 

Ouvert, fermé, ouvert, fermé, ouvert…

L’autre grande distinction à bien comprendre, c’est la différence entre casque ouvert et casque fermé (une caractéristique qui ne s’applique pas aux intras).

Pour résumer sommairement, le casque fermé isolera mieux mais compressera quelque peu le son. Le casque ouvert sera plus fidèle mais cette qualité sera plus difficile à entendre dans un environnement bruyant, l’isolation étant moindre.

 

En savoir plus sur les typologies de casques audio

Et encore plus avec tout notre guide d’achat des casques audio