fbpx

La voiture-volante s’annonce !

En 2027, quand vous demanderez à votre GPS de calculer le meilleur itinéraire pour traverser la ville, il vous fera peut-être passer par… les airs ! Non, nous ne sommes pas tombés sur la tête mais sous le charme de l’annonce d’Airbus au salon automobile de Genève : l’avionneur y présentait son concept de véhicule à la fois terrestre et aérien, Pop.Up.

Finie la chimère ! Le vieux rêve de la voiture volante est en passe de devenir réalité. Harry Potter, Korben et autres McFly peuvent aller se rhabiller. Ou presque ! Car si Airbus et l’Italien Italdeisgn, en collaboration avec le groupe Volkswagen, ont présenté leur concept de voiture autonome électrique et volante Pop.Up au salon automobile de Genève, celui-ci n’est pas attendu avant… 7 à 10 ans. C’est finalement assez peu au regard des technologies mises en œuvre et de toutes les implications qu’aurait la généralisation de tels véhicules. D’autant que le premier prototype pourrait être à l’essai avant la fin de l’année.

Mais de quoi parle-t-on exactement ? Pop.Up se compose de 3 parties : une coque en fibre de carbone, assez petite (LxlxH = 2,6m x1,5m x1,4m) qui se fixe soit sur un module électrique terrestre (à roues) soit sur un module aérien fait de 8 rotors. L’utilisateur indiquerait au système d’intelligence artificielle embarqué sa destination et ce dernier lui proposerait, comme sur un GPS, un itinéraire avec la meilleure solution temporelle, mais aussi économique, pour s’y rendre. Et il piloterait seul, nul besoin d’avoir un brevet de pilote donc !

Utopique ? Pas vraiment. S’il reste de très nombreux obstacles à franchir (technique bien sûr – que ce soit sur l’autonomie ou la précision – mais aussi sur les aspects de sécurité, de règlementation ou encore d’infrastructures), les projets de ce type sont très nombreux. Si la voiture autonome « simple » fait beaucoup parler d’elle, la voiture volante a aussi ses soutiens et de la NASA à Lillium en Allemagne ou Pal-V aux Pays-Bas, l’homme n’a jamais été aussi près de prendre sa voiture volante !

Pal-V one

La Pal-V Liberty, plus proche de l’autogire que de la voiture – sera commercialisée dès cette année.