Les nouveautés de la semaine : PC MSI Trident, Razer Sphex 2, PC portable EVGA et Wonderboom

De jolies nouveautés cette semaine encore une fois avec des constructeurs qui tentent des choses. Nous avons donc sélectionné le PC de salon de MSI, le Trident 3, qui tente de fournir une vraie alternative gaming aux consoles. Razer innove lui avec un tapis de souris ultra-méga-fin ! EVGA se lance lui dans le PC portable gamer (très) haut de gamme et nous vous le proposons en exclusivité. On termine par une note un peu plus estivale avec l’excellente enceinte nomade Ultimate Ears Wonderboom !

Concentré gaming

On n’a pas le même matos, mais on a la même passion. C’est ce que devraient se dire tous les gamers, PC ou console. Sauf que ces dernières dominent les salons sans pour autant apporter une expérience aussi riche qu’un PC. La plupart des constructeurs ont déjà tenté de mettre tout le monde d’accord avec des mini PC de salon ou encore les Steam Machine.

Et MSI n’abandonne pas avec sa nouvelle version de son mini PC, le Trident 3. De l’extérieur, il est à peine plus imposant qu’une console (et donc facilement logeable dans un salon et même déplaçable) et son design « Arctic » rétroéclairé est plutôt réussi. A l’intérieur, du lourd : Intel Core i7 7700, GTX 1070, 16 Go DDR4, 256 Go de SSD et 1 To en HDD, USB 3 Type C et A… Une vraie bête de compétition. Un tel concentré de puissance s’affiche à un tarif conséquent. Mais là où la plupart des propositions de ce type ne permettent pas d’évolution, MSI fait fort : processeur, Ram et même GPU peuvent être mis à jour (avec un format compact pour ce dernier, par exemple http://www.materiel.net/achat/gtx-mini/). Evolutif et puissant comme un PC, léger et pratique comme une console d’autant qu’il est livré avec un pad XBOX, une souris, un clavier et un sac à dos, le Trident 3 fait fort !

Découvrez le mini PC MSI Trident 3 Arctic

Plus fin tu meurs

Alors que l’on choisit nos périphériques gaming avec soin, pourquoi en serait-il autrement pour nos tapis de souris ? Ce serait comme chausser des pneus de 4X4 à un coupé sport, cela marche moins bien ! Les plus grands fabricants comme Razer sont ainsi attentifs au moindre détail pour que votre souris soit dans les meilleures conditions, tout comme vous !

Avec le Sphex V2, la marque aux serpents vise les joueurs amateurs de vitesse et de fluidité. Lisse, ce tapis de souris se signale surtout par son épaisseur : 0,5 mm !! On en oublierait presque sa présence si ce n’est son motif bariolé. Cette finesse vous permettra de ne pas sentir de différence de niveau, pas toujours agréable, avec la surface sur lequel il est posé. Pour autant, le Razer Sphex V2, disponible en petite ou grande taille, se veut résistant, à l’usure bien sûr, mais aussi aux autres maltraitances (impact, déchirure) qu’une game mal embarquée pourrait lui faire subir.

Les différentes versions du tapis de souris Razer Sphex V2

Exclusivité Materiel.net !

Après une première version en GTX980M, EVGA remet le couvert sur les PC portables gamer avec son SC 17. Avec toujours pour optique le top du top, le constructeur propose ici une incroyable bête que vous ne trouverez QUE sur Materiel.net !

Pour ce SC 17, EVGA n’a donc pas mégoté sur les performances en l’équipant d’un terrible couple CPU/GPU overclockable, avec le i7-6820 HK et une GTX 1070 boostable avec le logiciel EVGA Express OC. Ce joyeux duo est accompagné de 32 Go de DDR4 2666 MHz, rien de moins, et d’un SSD 256 Go M.2 NVMe PCIe. Le stockage est complété par un To de HDD « classique ». Avec un tel potentiel, il eut été dommage de ne pas avoir un écran qui va bien : avec son 17 pouces 4K mat, le SC 17 se veut là encore à la pointe.

Mais ce n’est pas tout (si, si) ! Car au-delà de la technique, le SC 17 se signale également par son châssis monobloc (dit unibody) de 2,7 cm. Vu le CV technologique de la bête, c’est une belle prouesse de la part d’EVGA !

Le PC portable gamer EVGA SC 17

Wonder…Boum

En peu de temps, Ultimate ears s’est fait un nom sur le segment des enceintes nomades. Ses modèles Roll ou Boom notamment ont rencontré le succès, tant auprès des la presse que des internautes.
Et quelque chose nous dit que ses toutes nouvelles Wonderboom vont suivre cette lignée. CNET et Les Numériques ont déjà donné leur verdict, ultra positif. Et le nôtre l’est également : compacte et en même temps dotée d’une forme originale et sympathique, étanche (et même flottante !!), puissante, la Wonderboom a tout pour s’imposer cet été comme compagnon nomade musical. Franchement, si vous avez déjà pu apprécier le rendu sonore des précédents modèles, et au vu des tests cités ci-dessus, il n’y a pas à hésiter !

Voir toutes les versions des enceintes nomades Ultimate Ears Wonderboom