Les nouveautés : PC Materiel.net en 1660 Ti, GTX 1660, Takoya Kit et Corsair K83 Wireless

On retourne dans le game cette semaine avec notre sélection de nouveautés qui fait la part belle au PC. Sortie des GTX 16xx oblige, notre actualité y est largement consacrée avec nos deux premiers PC en GTX 1660 Ti, les Headshot et BoneFire. Nous reviendrons également sur la commercialisation de la petite sœur de ce GPU, la 1660. Tout cela donne furieusement envie de mettre à jour son PC ? Le Takoya kit est là pour ça avec son Ryzen 7. Enfin, on quitte le jeu pour s’installer tranquillement dans son salon et piloter sa TV ou sa box Android tout aussi tranquillement avec le clavier lapdog Corsair K783 Wireless.

Double Impact

Comme à chaque fois, nos équipes de conception PC se sont sentis particulièrement inspirées par la sortie des GTX 1660 Ti (voir notre article). Ce n’est donc pas une mais deux configurations qui voient le jour avec ce GPU, les Headshot et Bonefire qui ont été renouvellées.
La première embarque une Asus GTX 1660 Ti Dual OC accompagnée d’un Intel Core i5 9400F (Coffee Lake Refresh), de 16 Go de DDR4 et d’un duo SSD 240 Go / HDD 1 To des plus pratiques. Sobre et efficace tout comme le boîtier Corsair Carbide 100R qui protège le tout.

Pour le Bonefire, nous offrons une alternative AMD au Headshot avec un Ryzen 5 2600x au sein du boîtier Masterbox MB511. Vous y retrouverez bien sûr 16 Go de DDR4, un SSD NVMe 500 Go (ainsi qu’un HDD 1 To) et évidemment la 1660 Ti, ici une MSI Armor OC.
Une carte, deux possibilités pour être parfaitement à l’aise en Full HD ultra voire en 2K.

Découvrez notre PC Headshot

Le PC gamer Bonefire

Le Full HD en toute simplicité

Cette année, NVIDIA tente de répondre à tous les besoins des gamers avec d’un côté la gamme RTX qui permet de profiter du Ray-Tracing et du DLSS entre autres, de l’autre sa traditionnelle famille GTX qui accueille donc un nouveau membre, la GTX 1660.

L’approche est donc relativement identique à celle de la 1660 Ti : proposer un GPU tout frais mais plus accessible en ôtant les deux technologies propres aux RTX. La 1660 propose donc une alternative encore moins couteuse que sa grande sœur Ti grâce notamment à l’utilisation de mémoire GDDR5 (au lieu de GDDR6). Ainsi, la GTX 1660 s’attache à performer en Full HD pour un budget serré. Un digne successeur des 1060.

Découvrez les cartes graphiques NVIDIA GTX 1660

Pas de sushi (ok je =>)

C’est bien beau tous ces nouveaux jeux (et je ne parle même pas de ceux à venir), mais il faut que le PC suive. Pour lui offrir une bonne cure de jouvence, il y a bien sûr les kits de mise à jour de l’abbé Materiel.net ! Et pour notre tout dernier, nous avons choisi une nouvelle recette baptisée Takoya Kit.

L’ingrédient principal, c’est le processeur AMD Ryzen 7 2700 Wraith Spire LED Edition, 8 cœurs, 16 threads et une fréquence de 3,2 GHz. De quoi relever les performances de votre ordinateur. Nous l’accompagnons d’une carte mère MSI X470 Gaming Pro et de sa floppée de fonctionnalités, ainsi que de 16 Go de DDR4 Trident Z RGB (car la mobo est RGB bien sûr) 3200 MHz. Un kit bien relevé (en performances donc).
Surtout avec le code Promo TRIKIT, l’ensemble vous revient à 539,90€ (dans la limite de 100 pièces), une sacrée bonne affaire !!

Découvrez le Takoya Kit pour upgrader votre PC

Tout est sous contrôle

Un clavier, cela ne sert pas que sur PC ! Si vous êtes possesseur d’une box TV type Android, vous voyez certainement où l’on veut en venir… Netflix, YouTube, les applications de Replay, le streaming PC, etc. Nombre de possibilités nous sont offertes pour faire nos propres programmes sur nos TV connectées. Problème : ces dernières ont une interface bien souvent d’un autre temps. C’est tout l’intérêt des lapdogs, ces claviers de salon sans fil.

Corsair s’attaque aujourd’hui à ce sujet avec le K83 Wireless qui place la barre plus haut que ses concurrents. Connecté en RF ou en Bluetooth, ce clavier offre une ergonomie particulièrement peaufinée : un pavé tactile vous facilitera les déplacements du curseur à moins que vous ne préfériez le joystick. Pour agir plus vite sur le son, on apprécie également l’intégration d’une molette de volume.

L’un des autres gros points forts du K83 Wireless c’est sa conception : là où les références concurrentes se contentent de plastique, ce Corsair arbore une finition aluminium brossé. Un rétro-éclairage blanc, réglable, facilitera l’utilisation du clavier pendant les séances dans le noir. Enfin, l’utilisation d’une batterie, annoncée à 40h d’utilisation, rechargeable par USB (il reste utilisable) vient encore plus éclaircir le tableau.

Le clavier Corsair K83 Wireless